3 jeux japonais à connaitre absolument

Pour les japonais, les jeux de plateau ont plus de sens que les jeux de société des pays occidentaux. Ce sont des activités cérébrales et intellectuelles, qui ne se jouent pas seulement pour le loisir, mais qui peuvent être de véritables outils de stratégie que les anciens utilisaient en temps de guerre. Voici 3 de ces jeux exceptionnels qu’on devrait apprendre et connaitre.

Le Go

Au Japon et en dehors de son territoire, le jeu de go est particulièrement célèbre. Les amateurs de manga et de séries japonaises sauront tout de suite reconnaitre ce jeu étant donné qu’il est omni présent dans les scènes qui relatent de l’histoire du Japon. Cependant, selon l’histoire, le jeu de go n’a pas une origine japonaise. Il vient de Chine. C’est seulement à partir de 11e siècle qu’il a été joué au Japon. Pour ce qui est de son aspect, c’est un jeu de plateau qui se joue à 2. L’un des joueurs choisira des pions noirs tandis que l’adversaire aura les pions blancs. L’objectif est d’encercler les territoires de son adversaire pour pouvoir le vaincre. Cet esprit du jeu poussait ainsi, les militaires à utiliser le jeu de go pour définir des stratégies et des plans d’attaques durant les temps de guerre.

Le shôgi

Le shôgi est pour les japonais ce qu’on a comme jeu d’échec en occident. Plus de 15 millions d’amateurs pratiquent ce jeu sur le territoire nippon, mais là aussi, c’est un jeu qui vient de Chine. Actuellement, le jeu est tellement célèbre qu’il a sa propre fédération, disposant de son propre immeuble. Dans cet immeuble, on est catégorisé selon les niveaux et on peut y apprendre avec les grands joueurs du shôgi. Ce lieu est aussi destiné aux diverses compétitions de shôgi. Pour ce qui est de la pratique du jeu, il se joue sur un plateau qui dispose de 9 cases d’un côté et 9 de l’autres. Chaque joueur aura droit à 20 pions qu’on devra faire avancer jusqu’au roi de l’adversaire.

Le kendama

Le troisième jeu traditionnel qu’on trouve intéressant sur le territoire japonais est le kendama. Contrairement aux deux précédents jeux, le kendama est plus relaxant. Il est fun et permet de s’amuser. C’est aussi l’un des jeux qui a trouver son origine seulement, au Japon. Pour pratiquer ce jeu, on aura besoin de 2 plateaux de sarado. On utilise avec le saradon, un ken et un tama. Le premier reflète l’épée et le second objet est une boule. Pour ce qui est de l’objectif du jeu, il suffit de balader le tama sur les sarado en faisant en sorte de réussir à faire des figures sur le ken.

About

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *