Les jeux vidéo et le cerveau

L’opinion générale tend à considérer les jeux vidéo comme des produits débilitants et potentialisant la violence. Cependant, des études ont démontré que la réalité est tout autre : les capacités cognitives sont optimisées par les jeux vidéo et les risques tant décriés qu’ils posent sur la santé, ne sont pas si grands qu’ils ne le paraissent.

Les effets négatifs des jeux vidéo

Les  jeux vidéo ne cessent pas d’évoluer et s’étend à de nombreux domaines présentant autant d’intérêts pour toutes les classes d’âge, des plus petits aux plus vieux. Voyons tout d’abord, les effets négatifs.

Il est bien vrai que les jeux vidéo sont plutôt abrutissants et plutôt violents quand leur principe repose sur le fait de tirer sans aucune inhibition sur tout ce qui bouge. De plus, la tuerie effectuée est très réaliste, le sang, les corps disloqués, … tout est d’une réalité saisissante. Cela risque d’éveiller le côté sanguinaire et sadique de chaque joueur.

Il y a aussi le fait que certains jeux sont très addictifs. Les enfants et particulièrement les adolescents qui sont les plus concernés sont les principaux sujets à risques. Ils risquent de se « déconnecter » de la vraie vie et pourront même être sujets aux crises d’épilepsie. Mais contre toute attente, ces risques sont facilement évités et au contraire, les jeux vidéo présenteraient autant d’avantages.

Les points positifs sur les jeux vidéo

th-impact-jeux-video-sur-cerveauLa plasticité cérébrale fait que les joueurs de jeux vidéo développent plus leurs capacités cognitives contrairement aux non joueurs. Les premiers développent plus leurs capacités visuelles attentionnelles, de mémoire spatiale et de travail. Ce sont donc des bons stimulants du cerveau. Ces jeux aideraient beaucoup les enfants à appréhender leur entrée à l’école. En plus, évidemment d’améliorer la motricité fine de chaque enfant. De plus, il a été démontré que les risques d‘épilepsie ne sont pas si élevés qu’ils ne le paraissent. Et que ces jeux contribuerait grandement à la canalisation de la violence qui est en effet, déchainée dans un cadre virtuel et ne s’épanchera plus dans la vraie vie.

 

About

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.